La Mauvaise Herbe

Des avis sur tout, des amis surtout, de la politique partout et des idées à découdre et à recoudre! Je parle d'eux, de vous, et de moi un peu, si peu !

03 août 2011

Le cannibale intérieur

Cela faisait  un bail que je n'étais pas passé par ici, laisser mes doléances narcissiques à l'impression publique. Mais voilà le temps n'était pas à la rigolade, d'abord la fatigue, l'usure prématurée, ensuite le diagnostic, brutal malgré l'air aseptisé de l'hôpital, le cancer, le crabe, qui vient s'inviter à votre corps défendant ! A ce point là, vous avez deux attitudes, l'une est de prendre les jambes à son cou et de fuir aussi loin que possible jouir des dernières volontés du condamné, ou vous optempérez, vous suivez sans certitude le long parcours que l'on a tracé pour vous débarasser du monstre, les examens, la chirurgie, les traitements, vous n'êtes plus qu'un corps sans tête où le parti pris n'est pas en votre faveur. Si tout se passe bien, vous en ressortirez ni plus grand, ni plus fort, mais vivant, avec la sensation brulante que la frontière qui vous sépare de la mort est un peu plus mince, plus transparente. La vie par contraste augmente de saveurs, vous goutez à tout avec un plaisir décuplé, vous remierciez le vent, le soleil, les feuilles des arbres, même ce con de chat vous est sympathique, mais vous ne savez jamais si vous rêvez ce que vous vivez.

J'en suis là, vivant peut-être, errant entre deux mondes, en attente du jugement final !

Posté par jesuisfou2 à 10:41:36 - Tranche de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire